64 maisons de retraite dans le département Yonne(89)

Retrouvez la liste complète des maisons de retraite médicalisées dans l'Yonne ou EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), des Résidences autonomie (ex Logements Foyer) et des Résidences services senior.
Vous pouvez affiner votre recherche en fonction des critères suivants : spécificités de la structure, mode d'accueil, habilitation à l'aide sociale.


Enfin, chaque fiche d'établissement vous propose des informations détaillées : caractéristiques, personnel en place, qualité de vie au sein de l'établissement, nombre de lits, cadre de vie proposé, tarifs pratiqués et localisation avec coordonnées exactes.

64 maisons de retraite dans le département Yonne(89)

EHPAD Les Hortensias à SAINT FLORENTIN | Yonne
3 impasse Georges Clemenceau
89600 St Florentin
TELEPHONER: 
03 86 89 03 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
60,46 €
Dernière mise à jour le : 
17 juin 2019
Résidence Du Village à SAINT GEORGES SUR BAULCHE | Yonne
Place Georges Pompidou
89000 St Georges sur Baulche
TELEPHONER: 
03 86 48 20 94
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
64,86 €
Dernière mise à jour le : 
17 juin 2019
Résidence du Bois Joli à SAINT VALERIEN | Yonne
Route de Fouchères
89150 St Valérien
TELEPHONER: 
03 86 88 79 79
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
59,29 €
Dernière mise à jour le : 
17 juin 2019
EHPAD Fondaction Burlot à THIZY | Yonne
EHPAD
30 Rue Pierre Burlot
89420 Thizy
TELEPHONER: 
03 86 32 09 09
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
50,72 €
Dernière mise à jour le : 
14 juin 2019

Si on s'appuie sur les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait connaître une augmentation remarquable dans les années à venir, en raison notamment du vieillissement de la population en France. Même si la durée de vie moyenne en situation de dépendance se stabilise, 1 200 000 personnes seront dépendantes à l’horizon 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 aujourd’hui.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux forces actives afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l’aide des proches et des aidants ; de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l’aide émanant des proches pourrait décliner compte tenu du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre grandissant de seniors dépendants. En outre, les frais incombant à l'APA pourraient fortement croître, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation requiert une assistance pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas soumise à conditions de ressources. En revanche, la part demeurant au dépens du bénéficiaire est intimement répercuté par les ressources de son foyer. Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont insuffisants. Cette aide permet à la personne concernée d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est toutefois pas le même que le nombre de prestations reversées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement ont accès à l’APA, également.

Sur votre département, naviguez dans l'intégralité des maisons de retraite médicalisées ou EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), des résidences autonomie (autrefois nommées foyer logements) et des résidences services senior accessibles.
Pour rendre plus aisées et spécifier vos requêtes de logement pour personnes en situation de perte d’autonomie, précisez les éléments suivants : caractéristiques de la structure, mode d'accueil, accréditation à l'aide sociale.
Rendez-vous sur la fiche de chaque établissement et retrouvez des précisions relatives aux caractéristiques de l'établissement, mais également en ce qui concerne le personnel en place, la qualité de service et le cadre de vie proposés par la structure, le nombre de lits mis à disposition, les tarifs exercés ainsi que la localisation exacte de l'établissement, avec ses coodonnées complètes.