151 maisons de retraite dans le département Côtes-d'Armor(22)

Retrouvez la liste complète des maisons de retraite médicalisées dans les Côtes-d'Armor ou EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), des Résidences autonomie (ex Logements Foyer) et des Résidences services senior.
Vous pouvez affiner votre recherche en fonction des critères suivants : spécificités de la structure, mode d'accueil, habilitation à l'aide sociale.


Enfin, chaque fiche d'établissement vous propose des informations détaillées : caractéristiques, personnel en place, qualité de vie au sein de l'établissement, nombre de lits, cadre de vie proposé, tarifs pratiqués et localisation avec coordonnées exactes.

151 maisons de retraite dans le département Côtes-d'Armor(22)

EHPAD de La Croix Gréau à LES MOULINS | Côtes-d'Armor
35 rue du 6 Août - Plémet
22210 Les Moulins
TELEPHONER: 
02 96 25 65 33
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
55,52 €
Dernière mise à jour le : 
23 avril 2019
Résidence La Croix Gréau à LES MOULINS | Côtes-d'Armor
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
35 rue du 6 Août - Plémet
22210 Les Moulins
TELEPHONER: 
02 96 25 65 33
Maison de Retraite de Plénée Jugon à PLENEE JUGON | Côtes-d'Armor
1 Rue des Frères Gauthier
22640 Plénée Jugon
TELEPHONER: 
02 96 31 87 32
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
52,76 €
Dernière mise à jour le : 
12 avril 2019
Résidence Autonomie de Plénée Jugon à PLENEE JUGON | Côtes-d'Armor
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
1 rue des Frères Gauthier
22640 Plénée Jugon
TELEPHONER: 
02 96 31 87 32
EHPAD Résidence Les Ajoncs d’Or à PLERIN | Côtes-d'Armor
EHPAD
4 rue de la Croix
22190 Plérin
TELEPHONER: 
02 96 74 57 20
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
38,15 €
Dernière mise à jour le : 
3 avril 2019
Maison de Retraite Le Cosquer à LE QUILLIO | Côtes-d'Armor
Cosquer
22460 Le Quillio
TELEPHONER: 
02 96 56 33 88
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
51,82 €
Dernière mise à jour le : 
12 avril 2019
Maison de Retraite Le Val d'Or à SAINT JEAN KERDANIEL | Côtes-d'Armor
Parc Hamon
22170 St Jean Kerdaniel
TELEPHONER: 
02 96 32 60 80
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
70,89 €
Dernière mise à jour le : 
23 avril 2019
EHPAD du Gavel à TREBEURDEN | Côtes-d'Armor
13 rue Abbé Le Luyer
22560 Trébeurden
TELEPHONER: 
02 96 15 42 27
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
56,82 €
Dernière mise à jour le : 
17 avril 2019
EHPAD Kerambellec | Côtes-d'Armor
EHPAD
7 Rue Diuzet
22450 La Roche Jaudy
TELEPHONER: 
02 96 91 54 68
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
52,26 €
Dernière mise à jour le : 
5 avril 2019
Maison de Retraite Roch Ar Budo | Côtes-d'Armor
EHPAD
8 Ruelle du Roch Bido - Mur de Bretagne
22530 Guerlédan
TELEPHONER: 
02 96 28 51 33
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
60,96 €
Dernière mise à jour le : 
8 avril 2019
Résidence du Parc | Côtes-d'Armor
EHPAD
5 rue Ernet Rouxel -Ploubalay
22650 Beaussais sur Mer
TELEPHONER: 
02 96 27 21 50
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
48,14 €
Dernière mise à jour le : 
4 avril 2019

Dans quelques années, en France, le vieillissement démographique se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : si l'espérance de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de 400 000 personnes d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les personnes dépendantes peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux dynamiques afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l’aide des proches et des aidants ; de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par différentes pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l'assistance provenant des proches est susceptible de décliner à cause du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre croissant de personnes âgées dépendantes. Par ailleurs, les frais incombant à l'APA sont censées foncièrement changer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale reversée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de dépendance et dont le statut implique une assistance pour réaliser les actes essentiels de tous les jours. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de revenus. Par contre, la partie demeurant au dépens de la personne est directement influencée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources ne sont pas suffisantes. Cette aide permet à la personne concernée d'obtenir une place dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants attribués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (en France, près de 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’APA).

Dans votre département de résidence vous est proposée la liste de toutes les maisons de retraite spécialisées ou Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), des Résidences services senior mais aussi des Résidences autonomie (auparavant nommées Foyer Logements).
Dans l'optique de faciliter et affiner vos requêtes de logement pour personnes en situation de perte d’autonomie, choisissez selon les critères suivants : caractéristiques de l'établissement, conditions, autorisation à l'aide sociale.
Rendez-vous sur la fiche de chaque structure et retrouvez des informations relatives aux spécificités de l'établissement, mais aussi en ce qui concerne le les professionnels de santé en place, la qualité et l'environnement de vie dont dispose l’établissement, le nombre de lits disponibles, les tarifs exercés ainsi que la situation exacte de la structure, avec ses coordonnées (adresse, numéro de téléphone, ...).