24 maisons de retraite à LILLE (59)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à LILLE pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à LILLE et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Nord sur Essentiel Autonomie.

24 maisons de retraite à LILLE (59)

Résidence Les Hespérides Rue Royale à LILLE | Nord
Résidence services senior
92 rue Royale
59800 Lille
TELEPHONER: 
03 20 21 82 50
Résidence les Jardins de la Treille à LILLE | Nord
EHPAD
32 Rue Doudin
59000 Lille
TELEPHONER: 
03 20 78 19 09
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
68,18 €
Dernière mise à jour le : 
14 mai 2019
Résidence Rachel Méresse à LILLE | Nord
EHPAD
11 Rue de Toul
59000 Lille
TELEPHONER: 
03 20 42 99 09
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
68,87 €
Dernière mise à jour le : 
13 mai 2019
USLD - Hôpital Gériatrique Les Bateliers  à LILLE | Nord
USLD
23 rue des Bateliers
59000 Lille
TELEPHONER: 
03 20 44 59 62
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
NC €
Dernière mise à jour le : 
26 janvier 2013

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique mènera à une hausse du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : même si la durée de vie moyenne des Français en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accentuer de 50% d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les seniors en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux dynamiques afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, le soutien émanant de l’entourage familial est susceptible de diminuer à cause du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre grandissant de seniors dépendants. En outre, les frais relatifs à l'APA pourraient nettement changer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale reversée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation requiert une assistance pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de ressources. Toujours est-il, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est intimement répercuté par les revenus de son foyer.

Il demeure aussi une aide vouée à soutenir financièrement l’accueil en établissement pour personnes en perte d’autonomie, si les ressources de la personne en question et de ses proches sont limitées : l’aide sociale à l’hébergement (ASH), soutien qui peut réalloué en cas de succession.
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires obtenant l’ASH se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous êtes à la recherche d'un EHPAD ou d’une maison de retraite pour une personne âgée en situation de perte d'autonomie avec des besoins spécifiques dans une localité à côté de votre lieu de résidence ?
Accédez à l'ensemble des établissements spécialisés accessibles dans votre ville. Précisez votre demande grâce à de nombreux paramètres, comme les tarifs de logement à la journée, l'existence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez aussi choisir votre établissement en fonction de son autorisation à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Vous avez aussi la possibilité de rechercher d’autres résidences dans votre département spécialisées pour les personnes âgées dépendantes.