Cuisiner du Manger Main : les ustensiles et ingrédients nécessaires

Les ustensiles et ingrédients indispensables pour le manger main
Crée le : · Mis à jour le : 26/01/2022 17:27:13 · Temps de lecture :
5 mn

Des petites portions individuelles, faciles à attraper avec les doigts, et aussi belles que bonnes : cuisiner du Manger Main n’est pas très compliqué… si vous avez dans vos placards les bons ustensiles, et les ingrédients adéquats. Voici le nécessaire du Manger Main.

Brochettes, blinis, tartelettes, mini-flans, raviolis… Ce n’est pas parce qu’on a des difficultés à s’alimenter “normalement” qu’on doit renoncer au plaisir de manger bon, sain, et varié. 

Et comme le démontrent nos 24 recettes, cuisiner du Manger Main n’est pas plus compliqué que de concocter des plats destinés à être dégustés dans une assiette avec des couverts. Il faut simplement sélectionner et cuisiner des ingrédients qui pourront se prendre aisément avec les doigts, sans glisser, casser, ou fondre. 

Comment ? Avec le bon matériel de cuisine, et les ingrédients adéquats.

À LIRE AUSSI > Manger Main : retrouvez le plaisir de manger

Avec quoi cuisiner ? Les ustensiles pour le Manger Main

Les bons outils font les bons ouvriers, les bons ustensiles les bons cuisiniers. Pour cuisiner du Manger Main, vous aurez donc besoin d’un matériel adapté pour découper, mixer, cuire et former les portions. Mais rien d’extraordinaire : ce que vous n’avez pas déjà dans vos placards se trouvera très facilement dans le commerce.


Télécharger le guide - Nos recettes pour manger main

Pour vos préparations : mixer, hacher, peser…

Balance, fouet, poche à douille

Salées ou sucrées, beaucoup de préparations du Manger Main relèvent de la pâtisserie : mini-cakes, tartelettes, muffins, etc. Et la pâtisserie, c’est de la précision ! Il vous faudra donc :

  • une balance de cuisine, pour respecter les quantités,
  • un fouet, une maryse, une poche à douille pour travailler vos pâtes et crèmes et les transvaser dans vos moules,
  • du film alimentaire pour les préparations à refroidir pour qu’elles prennent.

Mixeur, hachoir et râpe

L’autre spécificité du Manger Main, c’est de découper les aliments solides (viandes, légumes) et petits morceaux, pour qu’ils puissent être travaillés puis dégustés plus facilement.

Pour cela, vous aurez besoin :

  • d’un mixeur (blender ou mixeur plongeant),
  • d’un hachoir, pour garder un peu plus de mâche, 
  • d’une râpe, utile pour les légumes.

Pour vos cuissons : rôtir, saisir, réchauffer…

Pour obtenir des textures et des goûts diversifiés, pas de secret : il faut varier les cuissons. Idéalement, vous aurez donc besoin :

  • d’un cuit vapeur (ou d’un panier vapeur adaptable sur vos casseroles) pour les cuissons douces,
  • d’un four traditionnel pour toutes les préparations pâtissières notamment,
  • et d’un four micro-ondes pour réchauffer rapidement un plat.

À ces équipements, ajoutez également un tapis de cuisson ou du papier cuisson afin de pouvoir poser directement vos préparations sur la plaque du four.

Le dressage et la forme

Importants à la fois pour le plaisir des yeux et pour “modeler” vos plats dans des formes faciles à prendre avec les mains, ces contenants vous seront très utiles pour cuisiner du Manger Main :

  • des emporte-pièces pour découper des pâtes dans des formes jolies et pratiques,
  • des moules en silicone pour vos muffins, madeleines, financiers…,
  • des moules antiadhésifs à gâteaux et à tartes ou tartelettes,
  • des ramequins, pour les bouchées à réfrigérer.

Que cuisiner ? Les ingrédients adaptés au Manger Main

Pour que ça “tienne”, que ce soit bon (et si possible de saison) : quels ingrédients sont nécessaires pour devenir un “Top Chef” du Manger Main ?

Les agents texturants : former des bouchées faciles à attraper

Agent texturant : le terme n’est pas très appétissant ? Rassurez-vous, la quasi-totalité des ces ingrédients sont naturels, à base de plantes ou d’algues.

Les gélifiants, pour les bouchées froides

Des panna cottas, des gelées, des flans… Dès que vous cuisinez une bouchée qui doit “tenir” après un passage au frigo (et ne pas se déliter dans la main), vous avez besoin d’un gélifiant :

  • soit de l’agar-agar, un extrait d’algue qui présente l’avantage de gélifier aussi bien à chaud qu’à froid,
  • soit de la gélatine.

Les texturants pour bouchées chaudes

Là, le choix est plus vaste, en fonction de la texture recherchée :

  • des épaississants comme la fécule de maïs, la Maïzena, les flocons de pomme de terre ou la gomme de caroube ;
  • la lécithine ou l’œuf, pour obtenir des émulsions (comme la mayonnaise) facilement.

Les farines et levures pour les pâtisseries

De la farine de blé (mais vous pouvez aussi tester des farines de riz, de sarrasin, de châtaigne…) pour varier les plaisirs et modérer vos apports en gluten, de la levure, de la poudre d’amande… Avec ces ingrédients, vous serez paré(e) pour réaliser la plupart des recettes pâtissières.

À LIRE AUSSI > Manger Main : répondre aux besoins nutritionnels des personnes âgées

Les herbes et aromates : pour parachever vos recettes

Tout ce temps passé en cuisine : ça a intérêt à être bon ! Et les petits ajouts qui ont de grands effets sont absolument essentiels. Ayez donc sous la main :

  • des herbes (sèches, fraîches, ou surgelées) : menthe, aneth, coriandre, persil, ciboulette… ;
  • des épices : curry, garam masala, muscade, poivre, paprika, gingembre… ;
  • des agrumes dont on utilisera le jus et le zeste : citrons jaune et vert, orange...

Bouillons et produits laitiers : les bases pour vos sauces

Rarement incluses dans le plat en Manger Main, mais plus souvent en à-côté pour y tremper les bouchées, les sauces sont essentielles ! Les ingrédients les plus utilisés ?

  • œufs et huiles, pour les mayonnaises ;
  • fromage blanc, petit-suisse ou crème fraîche pour les sauces blanches ;
  • bouillons solides (de poulet, de bœuf, de légumes) pour les cuissons.

Avec tout ceci, plus de souci pour réaliser de véritables festins en Manger Main !


Pour en savoir plus