La domotique au service des personnes en perte d’autonomie

Si elle ne remplace pas la présence et l’assistance humaine, la domotique permet d’améliorer les conditions de vie à domicile. Informatique, électronique et télécommunication mettent leurs innovations au service des personnes dépendantes. Elles entrent en œuvre dans la sécurité, la gestion de l’énergie, le confort de vie, le lien social. 

domotique personnes âgées

Comment la domotique favorise le maintien à domicile ?

Les solutions domotique offrent une simplification qui peut alléger le poids des actions quotidiennes pour les personnes âgées ou handicapées, ou tout simplement apporter un confort. Elles permettent ainsi de maintenir la qualité de vie à domicile. Parmi les exemples, on peut citer les alarmes et détecteurs, les caméras, les automatismes d’éclairage ou d’ouverture/fermeture de portes et volets ou encore les signaux sonores.

Sécurité, confort, économie, santé : la domotique touche à tout

Domotique et sécurité 

Concernant la sécurité, de nombreux systèmes sont envisageables, de l'interphone aux détecteurs d’ouverture de portes et de fenêtres pour surveiller une personne désorientée, sujette aux fugues. En liaison avec des prestataires extérieurs, les systèmes de téléassistance permettent de communiquer immédiatement avec une personne qui, en cas d’urgence, alertera les secours et les proches. 

Domotique et confort de vie 

Un système domotique permet de piloter à distance différents équipements électriques de l’habitat : manœuvrer ses volets en pressant un bouton, ouvrir le portail ou la porte du garage depuis sa voiture… Plus globalement, tout ce qui se fait avec un interrupteur ou une poignée peut être automatisé et piloté à partir d’un poste fixe, ou à distance.

Domotique et économies d’énergie

La programmation du chauffage selon les heures et les pièces, la mise en route de l’éclairage, le départ d’une machine sont autant de services pris en charge par la domotique.

Domotique et santé

Plusieurs systèmes domotiques appliqués à la santé favorisent le maintien à domicile comme les capteurs de mouvements, qui en cas de situation anormale, envoient une alerte à un référent (famille, soignant). Pour éviter l’oubli ou au contraire la double prise d’un médicament, le pilulier intelligent se programme pour une semaine, avec une alarme à l’heure de la prise du médicament et un verrouillage automatique entre deux prises. Enfin, le bracelet détecteur de malaise ou de chute déclenche automatiquement une alarme auprès du référant pour une prise en charge immédiate.
 

Maintien à domicile perte d'autonomie

 

Maintien à domicile et perte d'autonomie ?
Découvrez les services et aides indispensables !

Les informations que vous nous communiquez font l’objet d’un traitement par votre institution de retraite complémentaire en vue de l’exécution de sa mission d’action sociale et du respect des dispositions légales et réglementaires en vigueur. Les destinataires de ces données sont les membres habilités du personnel de votre institution, y compris les assistantes sociales et, s’il y a lieu, ses partenaires et ses sous-traitants éventuels.

En application de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit de demander l’accès, la rectification ou l’effacement de vos données, et de décider du sort de celles-ci après votre décès. Vous disposez également du droit de vous opposer au traitement de vos données pour motifs légitimes, de limiter leur traitement et d’un droit à la portabilité de vos données personnelles dans les limites fixées par la loi. Ces droits peuvent être exercés directement sur notre site via nos formulaires, par email à dpo@malakoffhumanis.com ou par courrier à Malakoff Humanis, Pôle Informatique et Libertés, 21 rue Laffitte 75317 Paris Cedex 9. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données à caractère personnel accessible sur notre site internet.

Les visiteurs ayant lu cet article ont également lu