84 maisons de retraite dans le département Aisne(02)

Retrouvez la liste complète des maisons de retraite médicalisées dans l'Aisne ou EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), des Résidences autonomie (ex Logements Foyer) et des Résidences services senior.
Vous pouvez affiner votre recherche en fonction des critères suivants : spécificités de la structure, mode d'accueil, habilitation à l'aide sociale.


Enfin, chaque fiche d'établissement vous propose des informations détaillées : caractéristiques, personnel en place, qualité de vie au sein de l'établissement, nombre de lits, cadre de vie proposé, tarifs pratiqués et localisation avec coordonnées exactes.

84 maisons de retraite dans le département Aisne(02)

EHPAD La Gloriette à VENDEUIL | Aisne
39 Rue St-Jean
02800 Vendeuil
TELEPHONER: 
03 23 07 84 04
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
58,14 €
Dernière mise à jour le : 
1 septembre 2020
EHPAD L'Orée des Bois Jean Moulin à SAINT GOBAIN | Aisne
Rue Georges Clemenceau
02410 St Gobain
TELEPHONER: 
03 23 52 69 90
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
60,79 €
Dernière mise à jour le : 
19 mars 2019
EHPAD L'Orée des Bois Leclère Grandin à SAINT GOBAIN | Aisne
6 Rue Leclère Grandin
02410 St Gobain
TELEPHONER: 
03 23 52 80 26
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
57,24 €
Dernière mise à jour le : 
1 septembre 2020
Résidence Bellevue à SAINT GOBAIN | Aisne
Rue Bellevue
02410 St Gobain
TELEPHONER: 
03 23 52 65 65
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
61,15 €
Dernière mise à jour le : 
3 septembre 2020

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, d'après les études de l’INSEE, de l’évolution que devrait connaître la France pendant les vingt prochaines années, si la durée de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une croissance remarquable du nombre de personnes dépendantes liée au vieillissement de la population.
Actuellement, les seniors en situation de dépendance peuvent compter sur la mutualisation de deux forces actives pour permettre leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et l’aide des proches et des personnes aidantes ; de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, l’aide émanant des proches pourrait décliner en raison du nombre trop restreint de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en situation de dépendance. Par ailleurs, les dépenses au titre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) sont censées fortement évoluer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale allouée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation appelle à une aide pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide financière n’est pas soumise à modalités de revenus. Toutefois, la part restant au dépens de la personne est directement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop limitées. Cette aide financière donne la possibilité à la personne concernée d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (en France, en moyenne 80 % des bénéficiaires obtenant l’ASH touchent également l’APA).

Accédez à l'ensemble des maisons de retraite spécialisées, EHPAD, résidences services et résidences autonomie (autrefois appelées foyer logements) situés au sein de votre département.
Dans l'optique de rendre plus aisées et spécifier vos recherches de logement pour personnes perte d’autonomie, affinez les critères suivants : caractéristiques de l'établissement, mode d'accueil, autorisation à l'aide sociale.
Entrez sur la fiche de chaque établissement et obtenez des précisions relatives aux spécificités de la structure, mais aussi en ce qui concerne le personnel en place, la qualité et le cadre de vie proposés par l’établissement, le nombre de lits mis à disposition, les tarifs pratiqués ainsi que la localisation précise de la structure, avec ses coodonnées complètes.