Centre Hospitalier de Selles sur Cher à SELLES SUR CHER | Loir-et-Cher

coordonnees

Centre Hospitalier de Selles sur Cher à SELLES SUR CHER | Loir-et-Cher
1 place de la Paix
41130 SELLES SUR CHER
France
Voir le numéro
02 54 97 42 35

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
27
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Dans un avenir proche, en France, l'évolution démographique mènera à un accroissement du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : même si l'espérance de vie moyenne des Français en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de 50% d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
La bonne prise en charge des personnes en situation de dépendance est due à des actions mutuelles des familles et des aidants, dans ce que nous pouvons définir comme solidarité familiale. Mais aussi d’une solidarité collective qui se formalise par le versement d’aides, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, le soutien découlant de l’entourage familial pourrait diminuer à cause du nombre trop restreint de personnel aidant vis-à-vis du nombre croissant de seniors en perte d'autonomie. De plus, les dépenses relatives à l'allocation personnalisée d’autonomie devraient sérieusement évoluer, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation requiert une assistance pour accomplir les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de ressources. Toutefois, la partie demeurant au dépens de la personne est intimement influencée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont faibles. Cette aide financière donne la possibilité à la personne concernée d'obtenir une place dans un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères allouées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est toutefois pas identique au nombre d'aides reversées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement ont accès à l’APA, également.

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des informations disponibles pour vous aider à aborder de la meilleure façon votre entrée ou celle de l’un de vos proches au sein d’un établissement spécialisé.
Chaque établissement dispose de caractéristique précises. Découvrez premièrement des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, ainsi que le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez aussi connaissance du personnel médical évoluant dans l'établissement selon les soins dispensés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Chaque établissement propose un certain nombre de services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à entretenir la vie sociale, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à toutes vos requêtes.