La santé mentale des aidants et des aidés : tutoriels vidéo

La santé mentale des aidants et des aidés : tutoriels vidéo
Crée le : · Mis à jour le : 20/05/2021 15:31:26 · Temps de lecture :
2 minutes

L’accompagnement d’une personne désorientée est souvent exigeant émotionnellement. Pourtant, le besoin de communiquer est toujours présent et reste essentiel dans la relation. Comment communiquer avec une personne désorientée ? Comment également se préserver et se relaxer pour ne pas s’épuiser ? Essentiel Autonomie et Humagogie vous proposent trois vidéos pour vous aider à mieux vivre votre accompagnement.  

La santé mentale des personnes en perte d’autonomie

Certaines maladies ou tout simplement l’avancée en âge peuvent mener à des situations de désorientation, temporelle ou spatiale. Pourtant, continuer à bien communiquer avec votre proche est essentiel. Du côté des aidants, les tâches quotidiennes, le manque de sommeil, l’altération de la relation peuvent mener au stress, à l’épuisement voire au burn-out…. Pour conserver un certain bien-être psychologique et continuer à accompagner leur proche, les aidants peuvent se tourner vers diverses méthodes de relaxation

Notre partenaire Humagogie vous propose les « Tuto’nomie », une web-série imaginée par des professionnels, afin de venir en aide aux aidants dans l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie.


Se former en vidéo pour mieux aider son proche? Inscrivez-vous au programme

Comment communiquer avec une personne désorientée ?

Une personne âgée peut parfois être désorientée. Cela se traduit par la déambulation, l’oubli ou l’agitation. Toutefois, le besoin de communiquer persiste, même s’il vous faut faire le deuil de la relation passée et ne pas vous laisser submerger.

Pour continuer à communiquer avec votre proche, l’empathie est la clé. Elle crée la confiance et vous permettra de voir le monde avec les yeux de votre proche. Refléter l’attitude de la personne, éviter de l’infantiliser, prendre du recul sont autant de conseils qui peuvent apaiser la relation.

La désorientation est bien souvent temporelle. Lors de propos incohérents, posez des questions ouvertes et reformulez pour amener votre proche à comprendre qu’il s’agit d’un souvenir.  

Les tutoriels vidéo d’Humagogie vous donnent quelques astuces simples à reproduire.

Découvrez comment communiquer avec une personne désorientée

Comment éviter l’épuisement grâce à la cohérence cardiaque ?

S’occuper d’un proche en perte d’autonomie peut mener à une situation d’épuisement psychologique et physique. Le plus souvent, cela est dû à l’importante charge mentale que doit gérer l’aidant.

Pour prévenir cette situation, la seule solution est de s’offrir une pause et se ressourcer régulièrement. Lorsque cela est possible, déléguez ponctuellement l’accompagnement grâce à des lieux de répit, des accueils temporaires ou un relais occasionnel.

La méditation, la sophrologie ou la relaxation peuvent vous permettre de lâcher prise et de retrouver un bien-être psychologique. Une méthode simple et accessible à tous s’appelle « la cohérence cardiaque ». Elle permet un apaisement immédiat, un meilleur sommeil, une amélioration de la concentration.

Retrouvez en vidéos toutes les étapes de la méthode de la cohérence cardiaque à répéter trois fois par jour.

Retrouvez notre vidéo sur la cohérence cardiaque

Comment se relaxer avec des exercices de rigologie ?

La relaxation par le rire est une technique simple pour décompresser et aller chercher son potentiel de joie. Elle est ainsi parfaitement adaptée aux aidants qui cherchent une méthode de détente.

Le principe de la rigologie est simple : le rire même forcé améliore l’immunité et a des vertus antidépressives. Concrètement, le rire adoucira votre quotidien !

Découvrez en vidéos des exercices à répéter à volonté.

Regardez les exercices de rigologie

Comment préserver la mobilité avec des aides à la marche ?

La mobilité est un facteur primordial de bien-être physique et mental dans la vie de tous les jours. Pour la maintenir et éviter les chutes, il existe différentes aides techniques à destination des personnes âgées.

Quelle aide à la marche choisir ?

  • une canne simple, une canne en T, une canne pliable ou encore une canne tripode, afin de stabiliser l’appui
  • un déambulateur, ou rollator, avec des poignées munies de freins et d’une assise
  • un cadre de marche pour se déplacer debout à l’intérieur, sur des petites distances

Notre conseil : essayez la solution préconisée par le professionnel avant de l’acheter et accordez-vous une période d’entrainement.

Les aides à la marche sont vendues librement et peuvent être remboursées par l’Assurance maladie. Cependant, un supplément peut vous être demandé si vous souhaitez un modèle plus élaboré.

Découvrez les aides à la marche pour les personnes âgées


Pour en savoir plus