CAPITAINE

Vous tenez bon la barre !

Aujourd'hui vous êtes dévoué à votre proche et vous avez votre objectif en ligne de mire : faire que votre proche soit le mieux possible.

Vous gardez ce cap malgré les défis que vous pouvez rencontrer sur votre route – votre persévérance est une de vos plus grandes qualités! Et grâce à la connaissance fine que vous avez de la situation vous êtes aussi en mesure d'anticiper vos actions et les besoins de votre proche. « Mieux vaut prévenir que guérir » est l'une de vos devises.

Vos motivations

Vous trouvez aujourd'hui de nombreuses sources de satisfactions liées à la situation d'aide. Ces satisfactions sont notamment liées au sentiment d'accomplissement personnel que vous ressentez et au sentiment de participer au mieux-être de votre proche. Votre capacité à reconnaître les multiples sources de satisfactions est unique et vous permet aujourd'hui de profiter pleinement de la relation avec votre proche. Bravo, vous pouvez être fier de vous !

Vos défis

Bien que volontaire et impliqué, vous rencontrez aujourd'hui d'importants défis émotionnels face à la situation d'aide.

Un capitaine peut parfois se sentir seul aux commandes, mais vous parvenez à également à impliquer votre équipage! Cet équipage peut aussi bien être votre proche lui-même, le reste de la famille mais aussi les professionnels.

Les défis auxquels vous faites actuellement face sont pour l'essentiel d'ordre émotionnel. Si vous parvenez à gérer le quotidien, votre situation d'aide vous fait vivre des émotions et des pensées parfois bouleversantes. La relation avec votre proche a été transformée et bien que vous ayez réussi à préserver votre entourage, il peut vous arriver de devoir gérer les comportements de votre proche, les interactions avec lui ou même celles avec les professionnels. Si vous faites de votre mieux pour répondre aux demandes de votre proche, vous avez parfois l'impression qu'elles ne sont pas adaptées et qu'il pourrait faire autrement pour vous aider dans la situation. Parfois vous êtes submergé par des émotions lors de l'accompagnement ou en dehors : culpabilité, colère et tristesse sont souvent rencontrées chez des personnes dans votre situation, bien que les émotions les plus fréquemment rapportées soient la joie, la fierté et le contentement.

Votre source de satisfaction principale est liée aujourd'hui à votre motivation à réaliser certaines tâches pour votre proche. Vous manœuvrez le navire dans son ensemble avec force et conviction et le menez toujours à bon port. Vos valeurs et vos motivations sont profondes et parfois ancrées dans votre histoire avec votre proche ou votre parcours de vie. Être là pour votre proche s'intègre à votre mode de vie comme un juste retour des choses et vous savez en retirer des bénéfices personnels.

Vous pourriez également tirer des satisfactions des conséquences directes ou indirectes de vos actions pour votre proche et pour vous-même. Votre relation d'aide peut vous amener à vivre des situations valorisantes parce que vous parvenez à résoudre des problèmes complexes ou à mettre en œuvre votre connaissance fine de votre proche pour améliorer sa situation. Ainsi, vous avez appris à développer de nouvelles compétences comme par exemple la planification ou la gestion des priorités. Et ceci vous sera utile au quotidien.

Vos stratégies

Bravo, pour gérer au mieux la situation, vous avez déjà mis en place beaucoup de stratégies différentes !

Vos stratégies sont aujourd'hui majoritairement centrées sur le problème, c'est-à-dire que vous utilisez l'essentiel de votre énergie à trouver et tester des solutions qui permettent de franchir ou de contourner les obstacles que vous rencontrez dans la relation d'aide. Votre persévérance est formidable et si vous savez gérer les situations par vous-même, vous savez également quand vous entourer de personnes compétentes et mobiliser leur soutien aux moments qui comptent. Vous possédez notamment de fortes compétences en organisation qui vous seront utiles dans votre vie quotidienne!

Pour enrichir votre approche, il peut être intéressant d'acquérir des méthodes pour accepter la situation plutôt que de vouloir la changer. Dans certaines circonstances, il n'est pas possible de changer la situation mais on peut toujours modifier son point de vue. Ou même dans une certaine mesure s'octroyer du temps pour soi pour échapper aux émotions que nous font ressentir une situation.

N'hésitez pas à lâcher la barre pendant un temps déterminé : cela peut passer par des exercices de relaxation, le droit de prendre du temps pour vous, par des échanges en toute simplicité avec des amis. Voire même par des temps consacrés à l'échange avec votre proche qui peut parfois vous apporter son soutien ou vous aider à relativiser la situation.


Quel FRED êtes vous?