Savoir s'entourer des bons professionnels lorsqu'on est aidants

Se dévouer pour un proche fragilisé et lui apporter amour et soutien, c'est le quotidien de 8 millions de personnes en France. Les aidants sont âgés en moyenne de 59 ans et 1 aidant sur 2 est en activité professionnelle. Aider un proche peut demander beaucoup d'énergie : 9 aidants sur 10 se disent fatigués moralement et 8 sur 10 physiquement. Voici des services spécialement conçus pour vous, afin de retrouver un équilibre dans votre relation aidant-aidé.

aidant professionel

Etre aidant : un équilibre à trouver 

Devenir aidant d'un proche, peut être une étape difficile pour l'entourage d'une personne et cette situation est bien souvent compliquée à gérer. Pour vivre au mieux cette étape, la relation entre la personne aidée et ses proches doit rester forte et positive. Il est important que le bonheur, l’amour ou l’estime que le couple aidant-aidé partage soit renforcé pour leur permettre d’avancer sereinement.

Pour cela, l'aidant doit prendre conscience de ses difficultés, de ses besoins et se faire accompagner par des professionnels pour obtenir les aides nécessaires. Accaparés par leur engagement auprès du proche qu’ils accompagnent, les aidants familiaux ont trop souvent tendance à fermer les yeux sur leurs difficultés et à négliger les aides extérieures qu’ils pourraient solliciter. Il est nécessaire de trouver son équilibre vie perso / vie pro / vie d'aidant dans un quotidien souvent déjà très chargé, pour prévenir les situations d’épuisement, prendre le temps de se ressourcer, et ainsi apporter en retour un meilleur soutien à son proche aidé.

télécharger le guide 6 idées pour aider sans s'épuiser

Aide aux aidants : des solutions pour accompagner les aidants familiaux  

Soutenir les aidants dans leur quotidien est l'une des priorités de l’Agirc-Arrco, c'est pourquoi différents dispositifs ont été mis en place dans le cadre de l'Aide aux aidants. L’objectif est d’apporter des solutions pour préserver la vie personnelle et professionnelle des aidants, de les aider à rompre l’isolement qui peut s’installer lorsqu’on consacre beaucoup de temps à l’aide d’un proche, de faciliter l’accès aux solutions de répit et de proposer un soutien psychologique.

 

Trouver l'aide adaptée à votre situation :

  • Besoin d'accompagnement ? J'aide, je m'inscris. Information, écoute, échange et services à destination des aidants familiaux. 
  • Vous vous sentez dépassé par la situation ? Les centres de prévention proposent un bilan aidants avec des médecins et psychologues pour trouver les aides mobilisables puis un programme d'accompagnement complet pour faire face à vos difficultés. 
  • Besoin de répit ? Le programme Vivre le répit en Famille propose des séjours de répit à des personnes en perte d’autonomie et à leur proche aidant, véritable parenthèse à une vie quotidienne souvent compliquée.
  • Besoin de conseils pour aménager le logement d'un proche ? Un ergothérapeute analyse l'environnement de la personne âgée pour adapter son domicile à sa situation et ainsi en faire un lieu sécurisé et plus confortable. 
  • Besoin de faciliter les sorties de votre proche ? Des professionnels accompagnent les personnes âgées dans leurs déplacements quotidiens.
  • Besoin d'un relais exceptionnel auprès de votre proche ? Une aide à domicile momentanée peut être mise en place lorsque vous êtes absent ou que la situation de votre proche nécessite plus d'accompagnement. 
  • Recherche de solution d'hébergement ? Le service ORIZEA vous accompagne dans votre recherche de solution d’hébergement adaptée à l'avancée en âge de votre proche. 

A qui s’adresse l’Aide Aux Aidants ?

  • Vous aidez régulièrement un proche malade, âgé ou en situation de handicap ?
  • Vous vous sentez fatigué(e), seul(e), vous avez besoin de repos ou vous rencontrez des difficultés à faire face au quotidien ?

  • Vous ou votre proche êtes ressortissant d'une caisse de retraite complémentaire Agirc-Arrco ?

 

Téléchargez le guide : 6 idées pour aider sans s'épuiser

 

Vous aidez un proche au quotidien ?
Téléchargez le guide !

Les informations que vous nous communiquez font l’objet d’un traitement par votre institution de retraite complémentaire en vue de l’exécution de sa mission d’action sociale et du respect des dispositions légales et réglementaires en vigueur. Les destinataires de ces données sont les membres habilités du personnel de votre institution, y compris les assistantes sociales et, s’il y a lieu, ses partenaires et ses sous-traitants éventuels.

En application de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit de demander l’accès, la rectification ou l’effacement de vos données, et de décider du sort de celles-ci après votre décès. Vous disposez également du droit de vous opposer au traitement de vos données pour motifs légitimes, de limiter leur traitement et d’un droit à la portabilité de vos données personnelles dans les limites fixées par la loi. Ces droits peuvent être exercés directement sur notre site via nos formulaires, par email à dpo@malakoffhumanis.com ou par courrier à Malakoff Humanis, Pôle Informatique et Libertés, 21 rue Laffitte 75317 Paris Cedex 9. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données à caractère personnel accessible sur notre site internet.

Les visiteurs ayant lu cet article ont également lu