Proche handicapé : où s’informer et trouver de l’aide ?

Proche handicapé : où s’informer et trouver de l’aide ?
Crée le : · Mis à jour le : 21/10/2021 16:37:57 · Temps de lecture :
6 minutes

Accompagner un proche en situation de handicap est un engagement prenant. Vous ressentez le besoin d’être soutenu et accompagné ? De prendre du recul ? Voici les organismes, associations ou groupes de paroles qui vous aideront à faire face.

En France, 12 millions1 de personnes souffrent d’un handicap plus ou moins prononcé. À leurs côtés, des membres de leur famille ou des amis leur viennent en aide au quotidien : ce sont les aidants. Et ces aidants se sentent souvent démunis face au grand nombre de démarches administratives, d’aides financières, humaines, médicales… à solliciter et à organiser.

Vous ne savez pas à quelle porte frapper pour obtenir l’aide, l’information, voire le soutien nécessaire ? Nous vous aidons à y voir plus clair.

La maison des personnes handicapées (MDPH) : le premier interlocuteur pour s’informer et obtenir des aides

C’est la première porte à pousser dès l’annonce du handicap ! Depuis 2005, la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) est le guichet unique pour toutes vos démarches. Une MDPH :

  • évalue les situations, et attribue en conséquences les aides liées au handicap (PCH, carte de stationnement, statut de travailleur handicapé…),
  • accueille, accompagne, informe et conseille les personnes handicapées et leurs aidants.

Chaque MDPH propose :

  • un site internet avec des informations sur les droits et les demandes de prestation,
  • la diffusion périodique d’un livret d’information sur les droits des personnes handicapées et sur la lutte contre la maltraitance,
  • un accueil physique et un accueil téléphonique avec un numéro unique pour chaque antenne.

BON À SAVOIR
Comment contacter la MDPH de votre département ? Plus de 100 MDPH sont réparties sur le territoire français. Retrouvez les coordonnées (site internet, adresse et numéro de téléphone) de la MDPH le plus proche de chez vous en consultant la liste suivante.
L’annuaire des MDPH

Nouvel aidant ? 3 étapes pour dénicher les bonnes aides


Vous aidez un proche en situation de handicap ? Inscrivez-vous au programme

Les actions locales : trouver l’aide sociale et les informations près de chez soi

Les communes et les CCAS : des relais vers les dispositifs d’aides sociales

En tant qu’aidant familial ou personne en situation de handicap, vous pouvez aller chercher de l’aide directement auprès de votre commune, qui saura vous orienter vers les organismes dédiés. Certaines communes soutiennent ou organisent également des actions d’information à destination des proches des personnes malades, en situation de handicap ou de perte d’autonomie.

Lorsque c’est le cas, c’est le centre communal d’action sociale (CCAS), qui dépend de la ville, qui se charge de l’attribution des aides sociales  offertes par la municipalité.

Pour le contacter, consultez le site internet de votre commune, ou rapprochez-vous directement de votre mairie de quartier ou du CCAS de votre lieu de résidence.

Les conseils départementaux : votre interlocuteur pour l’APA

Si vous ou votre proche êtes éligible à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA),  vous pouvez en faire la demande auprès de votre conseil départemental.

BON À SAVOIR
Deux aides permettent de financer l’aide à domicile pour les personnes en situation de handicap : l’APA et la PCH.
Elles ne sont pas cumulables, et ne couvrent pas exactement les mêmes besoins. Nous vous détaillons les aides possibles et leurs différences dans cet article.

Handicap : comment et par qui se faire aider ?

Les organismes de santé : des sources d’informations complémentaires

L’Agence Régionale de la santé : une plateforme d’accompagnement

L’Agence Régionale de Santé (ARS) met en place les plans nationaux pour les personnes en situation de handicap et soutient les aidants familiaux. En plus d’enquêtes et d’informations disponibles en ligne, elle développe dans certaines régions des plateformes d’accompagnement et de répit pour les aidants familiaux.

L’Assurance Maladie : une foule de renseignements en ligne 

Une question sur les prestations ou un conseil sur les aides disponibles ? L’Assurance Maladie offre des articles-conseils thématiques et un forum des assurés riches en renseignements et informations pratiques.

La CAF : pour connaître vos droits

Pour des informations sur le handicap et sur les droits adaptés à votre situation : le site de la Caisse d’Allocations Familiales sera d’une aide précieuse dans vos démarches.

L’Agefiph : pour favoriser votre activité professionnelle

Votre proche est encore en activité ? L’Agefiph a la mission d’assurer le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Il dispense des conseils, aides financières et accompagnements.

Pour contacter l’Agefiph : 0800111009, de 9h à 18h, numéro gratuit depuis un poste fixe.

Les mutuelles et caisses de retraite : des prises en charges spécifiques

Certaines complémentaires santé (mutuelles) et caisses de retraite proposent des aides financières, des prises en charge spécifiques et aussi des formations ou des accompagnements personnalisés. N’hésitez pas à les solliciter !

Les centres d’aides : lieu d’information et de soutien pour les proches âgés et les aidants

Les centres locaux d’information et de coordination gérontologique (Clic)

C’est le lieu d’information privilégié des personnes âgées, de leurs aidants et aussi des professionnels de la gérontologie et du maintien à domicile. Gérés par le département, les centres locaux d’information et de coordination gérontologique (clic) sont des guichets d’accueil, d’information et de coordination.

La plateforme d’accompagnement et de répit (PFR)

Accessible directement et gratuitement, la plateforme d’accompagnement et de répit (PFR) est dédiée aux aidants de personnes âgées en perte d’autonomie. Chacune propose des services qui lui sont propres : on y trouve de l’information pour aider ses proches, du soutien individuel ou en groupe, voire des solutions de répit.

Pour prendre contact avec un clic ou une PFR proche de chez vous, consultez l’annuaire en ligne des points d’information.

Les associations nationales : accompagner et soutenir les aidants

L’association française des aidants

Créée en 2003, l’association française des aidants milite pour la reconnaissance du rôle et de la place des aidants. Vous y trouverez des conseils, des informations, des partenariats et des outils pour répondre à vos attentes et vos besoins. L’association apporte un appui localement via des formations, des ateliers santé ou le réseau national des cafés des aidants. Adhésion individuelle : 25 €.

BON À SAVOIR
La journée nationale des aidants familiaux est célébrée chaque année le 6 octobre. Des évènements, des conférences, des rencontres… sont organisés un peu partout en France et près de chez vous.

La maison des aidants

Créée en 2008, la maison des aidants accompagne les aidants via une approche globale : coaching, formation, ligne d’écoute, orientation, témoignages, conférences, journées…

Le collectif Je t’aide

Lancé en 2017 et composé de 30 structures associatives, le collectif Je t’aide se mobilise chaque jour pour que les aidants soient reconnus et épaulés.

Le collectif Handi-actif pour les parents-aidants

Handi-actif accompagne les parents d’enfants en situation de handicap en les aidant à mieux concilier leur vie personnelle et professionnelle.

Les grandes associations nationales du handicap

Ces associations nationales soutiennent les personnes en situation de handicap ainsi que les personnes qui les accompagnent au quotidien :

  • UNAPEI : créée en 1960, c'est la première fédération française d’associations de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles.
  • APF France Handicap : créée en 1933, c'est la plus importante association française de défense et de représentation des personnes en situation de handicap et de leurs proches.
  • LADAPT : depuis 1929, cette association lutte pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées.
  • APAJH : depuis 1962, l'APAJH (Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés), fait avancer la réflexion et l'action pour assurer à chacun un égal accès aux droits

Les groupes de parole : soutenir, parler et partager des conseils en direct

Les cafés des aidants

L’association française des aidants organise des cafés des aidants, des temps d’échanges et de soutien entre aidants dans toute la France. Pour savoir s’il en existe un près de chez vous, consultez cette liste.

Les groupes de parole entre parents aidants

Deux structures proposent des groupes de paroles et d’entraide spécialement dédiées aux parents d’enfants en situation de handicap :

  • Coeur de mamans : plus de 50 groupes de paroles en France pour les mamans d’enfants malades ou en situation de handicap,
  • Les cafés des parents : une cinquantaine de structures proposant des temps d’échanges et de rencontres entre parents d’enfants en situation de handicap.

Aidants familiaux : quels dispositifs d’écoute et de soutien ?

Les cellules d’écoute

  • Les cellules d’écoute de l’Agefiph : 0 800 11 10 09 (appel gratuit depuis un poste fixe), disponible de 9 heures à 19 heures du lundi au vendredi. Ouvertes en période de Covid, elles mettent à disposition une équipe de psychologues.
  • Avec nos proches est la ligne nationale d’écoute d’information et de partages pour les aidants : 01 84 72 94 72 (anonyme et gratuite), disponible 7j/7, de 8 heures à minuit.

Les formations : aider, ça s’apprend !

Être aidant familial, c’est être confronté à un handicap et ses pathologies. Plusieurs associations proposent des formations en ligne pour vous aider à y faire face :

Entre aidants est une formation sur le handicap rare conçue par et pour les parents

Des formations pour les aidants familiaux sont réalisées par l’association française des aidants, soit en ligne, soit en présentiel,

Formation des aidants en ligne : pour mieux vivre son rôle d'aidant

1 source : AGEFIPH


Pour en savoir plus